Pakistan : attentat au poste-frontière de Wagah (2 novembre 2014)

Point de presse du Porte-parole du Ministère des Affaires étrangères

La France condamne l’attentat qui a visé le 2 novembre à Wagah des civils lors de la cérémonie quotidienne de fermeture de la frontière entre le Pakistan et l’Inde.

La France exprime ses condoléances aux proches des victimes.

Elle assure les autorités et le peuple pakistanais de sa solidarité face au terrorisme.

Dernière modification : 06/08/2015

Haut de page