Pakistan : Destruction de cinq écoles- Communiqué du Ministère des Affaires étrangères et européennes

En Anglais

(Paris, 20 janvier 2009)

La France condamne avec la plus grande fermeté la destruction de cinq écoles, le 19 janvier à Mingora, chef-lieu du district de Swat, au Pakistan.

Par ces actes, les extrémistes talibans ont fait de nouveau la démonstration de leur obscurantisme et fanatisme.

Il s’agit d’une nouvelle illustration des violences auxquelles sont trop souvent soumises de nombreuses jeunes filles et femmes pakistanaises à qui l’on refuse le droit élémentaire à l’éducation.

C’est pourtant notamment par la reconnaissance de la dignité des femmes que passera le développement et la paix dans ce grand pays. Les autorités pakistanaises doivent tout mettre en œuvre pour protéger les droits fondamentaux des femmes et des enfants consacrés par le droit international. La France les y encourage. Elle se tient à leurs cotés dans leur lutte contre l’extrémisme, le fanatisme et le terrorisme./.

Dernière modification : 08/12/2010

Haut de page