Le Pakistan en bref : actualité économique et financière du 13 au 20 août 2009


La Banque centrale baisse son
taux directeur d’un point

 


Le gouverneur de la Banque centrale a déclaré que le taux directeur allait
passer de 14% à 13% en raison de la diminution des pressions inflationnistes.
L’inflation au mois de juillet 2009 avait atteint 11% ce qui, pour les
spécialistes, aurait mérité une baisse plus conséquente des taux d’intérêt. La
Banque centrale a néanmoins mis en place un corridor financier avec un taux
plancher de refinancement à 10%. Cette nouvelle mesure devrait permettre un
retour de l’investissement au Pakistan qui contribuerait à une croissance plus
élevée à l’échéance de la nouvelle année fiscale 2009-10.


 

 


Moody’s relève son indice de
confiance pour le Pakistan de B3- à B3

 


L’agence internationale de notation Moody’s, après les récents commentaires
positifs du FMI sur la situation économique et financière pakistanaise, a décidé
de relever son indice de confiance de B3- à B3, témoignant d’une situation plus
stable qu’auparavant. Au cours de l’année 2008, l’agence avait progressivement
rétrogradé son indice de confiance de B1 à B3- en raison du risque croissant qui
régnait sur l’économie pakistanaise. L’agence souligne par la même dans ses
derniers commentaires la reprise progressive de l’investissement au Pakistan
 grâce à la récente embellie des principaux fondamentaux de son économie.

 

 


Le déficit de la balance des
paiements chute de 41% en juillet 2009

 


Après avoir fortement progressé en 2008-09, le déficit de la balance des
paiements s’est établi en juillet 2009 à


606 MUSD soit une diminution de moitié par rapport à juillet 2008. Ce résultat
positif résulte de la baisse de 17% des importations de biens et de la
progression de 19% des transferts des travailleurs émigrés pakistanais au cours
du mois de juillet 2009. Cette tendance vient confirmer la reprise de
l’économie pakistanaise annoncée par le FMI après sa dernière revue d’étape
effectuée en juillet 2009.

 

 


Les IDE en direction du
Pakistan déclinent de 41,6% au cours du mois de juillet 2009

 


Les investissements directs étrangers (IDE) ont atteint 200 MUSD pour le mois de
juillet 2009, soit une baisse de 41,6% par rapport au mois de juillet 2008. En
revanche, les investissements de portefeuille ont progressé à hauteur de 96,4
MUSD signifiant ainsi l’arrêt de la fuite des capitaux ayant cours au Pakistan
depuis prés de 18 mois. Les analystes relient cette baisse à la crise
financière internationale, les IDE en provenance des Etats Unis ayant diminué de
33% sur la période alors que ceux en provenance du Moyen-Orient demeurent
inchangés.


 

 


Le gouvernement prévoit de
dépenser 500 MUSD pour promouvoir les exportations pakistanaises

 


Le ministre de l’industrie pakistanais a déclaré que 500 MUSD allaient être
débloqués afin de permettre aux exportations pakistanaises d’atteindre
l’objectif de 25 Mds USD fixé pour l’année fiscale 2009-10, soit 25% de plus
qu’en 2008-09. Cette aide sera principalement dirigée vers le secteur textile
avec l’introduction imminente du coton transgénique afin d’obtenir davantage de
produits finis de meilleure qualité. De même, le ministre a précisé que le
secteur industriel ne subirait plus dans les mois à venir les coupures
d’électricité intempestives qui ont fortement impacté sur leurs coûts de
productions au cours des deux dernières années. La production du secteur
industriel a décliné de 7% en 2008-09, les délégations patronales attendent
aujourd’hui beaucoup du gouvernement qui jusqu’à présent ne semble pas avoir
pris la mesure de l’ampleur du désastre que pourrait provoquer l’effondrement de
l’industrie pakistanaise.

 

 


Pour une information
complète sur la région, abonnez-vous à la lettre d’Asie du Sud :


regine.herve@missioneco.org
et

http://extranet.dgtpe.fr/diffusion/

Dernière modification : 08/12/2010

top of the page