Le Pakistan en bref : actualité économique et financière du 14 au 21 mai 2009


Les transferts des travailleurs émigrés progressent de 19,5% sur 10
mois 

Entre juin 2008 et
avril 2009, le montant des transferts des travailleurs émigrés a atteint 6,4 Mds
USD, soit une progression de 19,5% par rapport à l’année fiscale précédente. Il
faut cependant noter un léger ralentissement de 6% au mois d’avril 2009 par
rapport au mois précédent avec 697 MUSD de transferts. Les premiers
contributeurs sont les émigrés pakistanais aux Etats-Unis (1,43 Md USD), aux
Emirats Arabes Unis (1,36 Md USD) et en Arabie Saoudite (1,2 Md USD).

 


Le déficit du compte courant diminue de 23%

Sur les 10 premiers
mois de l’année fiscale 2008-09, le déficit du compte courant a atteint 8,5 Mds
USD, soit une baisse de 23% par rapport à la même période l’année dernière.
Cette performance s’explique principalement par la diminution des importations
de 10% à 29,8 Mds USD sous l’effet de la baisse des prix des produits
pétroliers. Il faut néanmoins souligner la progression de 90% en tendance
mensuelle du déficit du compte courant entre mars et avril 2009 en raison du
ralentissement des exportations depuis plusieurs semaines.

 


La Cour Suprême propose une baisse de 5 à 20% des prix du pétrole
pour le prochain budget 2009-10

Afin d’aider les
entreprises pakistanaises en difficulté, la court suprême a proposé de diminuer
les prix du pétrole et du diesel de 5 à 20%. Une décision qui irait cependant à
l’encontre des engagements pris avec le FMI en mars 2009, qui avait au contraire
préconisé l’ajout d’une nouvelle taxe dite « carbon tax » afin
d’augmenter les revenus de l’Etat devant l’aggravation du déficit budgétaire. La
décision sera prise à l’issu de la préparation du budget 2009-2010 qui devrait
être annoncé dans le courant du mois de juin 2009.

 



Les IDE reculent significativement sur la période juin 2008 - avril 2009

Selon les statistiques
pakistanaises, les Investissements Directs Etrangers (IDE) vers le Pakistan ont
reculé de 14% à 3,2 Mds USD entre juin 2008 et avril 2009 comparé à la même
période en 2007-08. Les IDE en provenance du l’Union Européenne et des
Etats-Unis ont décliné respectivement de 18,1% à 372 MUSD et de 36% à 745 MUSD.
On souligne également un retrait de 992 MUSD d’investissements de portefeuille
sur la même période, ramenant ainsi le montant net des investissements étrangers
au Pakistan à 2,2 Mds USD soit une diminution totale de 43% par rapport à
l’année fiscale 2007-08.

 


La Banque Mondiale approuve une aide totale de 1,9 Md USD pour
l’année 2008

Dans un contexte
humanitaire inquiétant, la Banque Mondiale s’est déclarée prête à accélérer le
déblocage de ses prêts. Selon son directeur au Pakistan, prés de 650 MUSD
devraient être déboursés très prochainement pour des projets dans le secteur de
l’éducation et 600 MUSD en direction de la lutte contre la pauvreté. La Banque
Mondiale dispose actuellement de 50 projets en cours au Pakistan.

 


La zone de Gwadar bénéficie d’une exemption totale de taxe pour une
période de 10 ans

L’export processing
zone de Gwadar devrait bénéficier d’une exemption de taxe d’une durée de 10 ans
afin de favoriser l’implantation de groupes locaux et étrangers, et de dynamiser
le transit de cette infrastructure portuaire, en partie financée par la Chine.
Le port de Gwadar constitue une alternative au port saturé de Karachi et une
voie directe d’acheminement des produits en provenance de la mer d’Arabie en
destination de la Chine et de l’Asie Centrale.

Pour une information complète sur la région, abonnez-vous à la lettre d’Asie du Sud :

regine.herve@missioneco.org et http://extranet.dgtpe.fr/diffusion/

Dernière modification : 08/12/2010

top of the page