Lahore : Pakistani actors revive French contemporary play

Dans le cadre des festivités culturelles liées à la célébration du 14 juillet à Lahore, la première fonction en ourdou de la pièce de Samuel Beckett « En attendant Godot » a été présentée au public lundi 9 juillet dans le théâtre n°II de l’Al Hamra, situé sur le Mall de Lahore.

Créée en 1953 à Paris pour la première fois, la ville de Lahore a donc attendu 59 ans avoir de voir et apprécier ce chef d’œuvre de la littérature française, qui a contribué a accordé le prix Nobel de littérature à son auteur en 1969.

Dirigée par Tughral Turab Ali,- qui avait dirigé le Tartuffe de Molière en 2011 à Islamabad, la pièce a rassemblé 5 acteurs pakistanais de renom. Salman Zaheer et Safeer Ullah Khan dans les rôles de Vladimir et Estragon, accompagnés par Tajdar Zaidi, Osmaan Tariq dans les rôles de Pozzo et Lucky et enfin Abdul Rehman Tariq dans celui du jeune garçon, le cadet de la troupe âgé de 19 ans. Tous membres passionnés du « Théâtre Wallay », crée par Tughral.

Il est à noter la participation de Izza Ahmed pour les décors, qui ont resitué l’œuvre dans les déserts locaux.

L’Alliance Française de Lahore, à l’origine du projet, s’est engagée à diffuser l’œuvre dans les collèges, lycées et universités partenaires et intégrants son réseau. Pour le moment, la presse locale a salué l’initiative et plusieurs chaines de télévision ont enregistré l’événement.

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Dernière modification : 21/09/2015

Haut de page