Festival du film « Une perspective de cinéastes français »

Le festival du film « Une perspective de cinéastes français » organisé par l’ambassade de France au Pakistan en lien avec les Alliances françaises de Karachi et de Lahore s’est tenu à Karachi, Lahore et Islamabad du 17 et 22 Novembre 2014. Deux films réalisés par une nouvelle génération de cinéastes français inspirés par l’Asie du Sud ont été sélectionnés :

-  « Noor » réalisé par Çağla Zencirci & Guillaume Giovanetti, tourné au Pakistan ;

-  « Son Epouse » réalisé par Michel Spinosa, tourné en Inde.

Les projections se sont tenues en présence des réalisateurs, qui ont exposé la genèse, l’esprit et le processus de tournage de chacun des films à l’auditoire. Les deux films ont remporté un franc succès parmi les spectateurs et dans la presse pakistanaise.

« Noor » s’appuie sur l’histoire vraie de l’acteur principal Noor, transgenre « Kushra » pakistanais : ce dernier souhaite quitter sa communauté, redevenir homme et trouver une femme qui l’acceptera tel qu’il est. Ce « road-movie » réalisé à travers les somptueux paysages du nord pakistanais est une exploration poétique et sociale du Pakistan. Premier long-métrage des réalisateurs, « Noor » a été sélectionné au Festival de Cannes en 2012 (section Acid), au Festival Karlovy Vary, au Busan IFF et a reçu plusieurs grands prix (Paris “Chéries-Chéris” ; Dieppe ; New York Asian Film Festival ; Missisauga, Canada ; Bogota, Colombia) et prix (Rome, Milan, Vancouver, Dublin, Toulouse). Il s’agissait de la première projection de Noor au Pakistan.

Le dernier film du renommé réalisateur Michel Spinosa, « Son Epouse », est un drame qui se situe entre le Tamil Nadu indien et la France. L’intrigue débute par la noyade d’une femme française au large de la côte de Madras ; son ex-mari se rend en Inde pour rencontrer une femme qui affirme avoir été possédé par l’esprit de sa femme. Yvan Attal et Charlotte Gainsbourg accompagnés d’artistes tamouls talentueux, jouent à merveille cette histoire d’amour puissante dans le sud de l’Inde.

Ce festival organisé par l’ambassade de France n’a pas seulement réuni des réalisateurs dont le travail se concentre sur les sociétés d’Asie méridionale, mais a aussi illustré le partenariat réussi entre des équipes de tournage et artistes locaux et des productions cinématographiques françaises. Le spectateur est ainsi plongé dans les perspectives poétiques des beautés cachées d’Asie du Sud au travers du regard subtil de cinéastes français.

JPEG

JPEG

Dernière modification : 22/09/2015

Haut de page