Festival consacré au mouvement spirituel musulman Soufi

(Islamabad, 8 novembre 2012)

PR-27/12

C’est au Lahore Arts Council, situé sur le Mall de la ville capitale du Pendjab pakistanais, -Les Champs Elysées locaux- que le festival consacré au mouvement spirituel musulman Soufi s’est déroulé le jeudi 8 novembre dernier. Deux moments forts ont eu lieu durant cette soirée. D’abord une exposition photographique de l’artiste français Yassir Benchelah, lequel s’est employé à l’étude du phénomène en Inde, et celle du photographe allemand Horst A Friedrichs qui a immortalisé ces manifestations au Pakistan. Plus de 60 tirages franco-allemands ont permis d’apprécier l’envergure de ce courant aujourd’hui très apprécié et respecté dans la ville de Lahore pour son caractère multifacétique, à tendance universelle et altruiste. Après un cocktail mettant à l’honneur la gastronomie locale, les invités se sont rassemblés dans la salle de concert du complexe culturel afin de parfaire leur connaissance de l’aspect musical du soufisme contemporain en vigueur dans le sous-continent. Les percussionnistes du groupe de Shaukat Chinyoti Dholiya ont assuré la première partie du spectacle qui s’est achevé avec le rythme particulièrement dynamique et soutenu du groupe de Sher Miandad, exposant le genre Qawali a un public admiratif composé de plusieurs centaines de Lahoris.

JPEG
JPEG

Organisé par l’Alliance Française et l’annexe du Goethe Institut, notre colocataire, l’événement a bénéficié du financement du fonds commun franco-allemand en pays tiers. Ce fut un grand moment rassembleur, de culture et d’émotion, ayant pour volonté de montrer symboliquement à l’Inde et au Pakistan la réussite actuelle de l’amitié franco-allemande, devançant de quelques semaines la célébration du Traité de l’Elysée en janvier 2013 prochain.

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Dernière modification : 25/09/2014

Haut de page