Diplomatie sportive

Le sport est un vecteur important d’attractivité et une vitrine pour le rayonnement de la France. Dans les 2 ans à venir, la France est l’hôte de nombreux championnats internationaux, et l’Etat est pleinement mobilisé pour accueillir ces compétitions sur son sol.

La France, organisatrice d’événements sportifs internationaux de haut niveau

La France organise de nombreux événements sportifs internationaux. Ainsi, l’UEFA Euro 2016 en juillet dernier avait permis d’accueillir plus de 1.5 millions de visiteurs venus du monde entier. Tous les services de l’État, dont le MEAE et son opérateur Atout France, se sont mobilisés pour faire de cette manifestation une réussite.

L’Etat se fixe des priorités pour ces événements d’importance

Assurer une très haute qualité d’organisation

La France (Etat et collectivités), hôte de nombreux championnats internationaux, s’est adaptée aux évolutions des besoins des compétitions, des sportifs et des spectateurs, de la situation internationale et française pour toujours mieux accueillir nos visiteurs. Ainsi, de nouvelles infrastructures sont créées, d’autres rénovées, notamment stades et transports. Des mesures conjoncturelles sont également prises, la France a par exemple renforcé la sécurité des événements internationaux (plus de 90 000 policiers, gendarmes et agents de sécurité privés pour l’Euro 2016).

"Personne ne nous empêchera, et surtout pas les terroristes, de vivre normalement, de continuer à célébrer les valeurs de fraternité et de partage qui sont celles du sport."

a assuré Bernard Cazeneuve, alors ministre de l’Intérieur

- En faire des événements populaires, pour tous, et partout

Les rencontres sportives sont organisées dans plusieurs villes de France, et de vastes campagnes de communication sont lancées. De nouveaux publics sont sensibilisés notamment par l’intermédiaire de manifestations populaires, des ambassadeurs des compétitions, de tournées des comités organisateurs, etc.

- Mettre ces événements au service de la croissance et de l’attractivité de la France

Les compétitions sportives sont des événements majeurs en termes d’attractivité et de rayonnement de la France. Elles génèrent d’importants flux touristiques et attirent de nouvelles clientèles sur les destinations d’accueil des tournois.

Pour l’Euro 2016, la France a par exemple lancé la campagne « Welcome to » afin de proposer un accueil de qualité et une image d’hospitalité. Tous, Etat, collectivités, professionnels du sport, de la restauration et du tourisme, étaient pleinement mobilisés pour accueillir événements et visiteurs dans les meilleures conditions et pour leur offrir ainsi une expérience de qualité.

Il s’agit également d’une vitrine exceptionnelle pour promouvoir l’innovation et les savoir-faire nationaux dans de très nombreux secteurs (services grand public, transport, environnement, bâtiment, sport, numérique, tourisme, santé). Ces compétitions sont par ailleurs l’occasion de mettre en avant la diversité de nos territoires, les matches se déroulant dans plusieurs villes de France.

- Promouvoir les valeurs du sport

Ces événements réunissent des sportifs et supporteurs du monde entier dans un esprit d’échange et de partage, de compétition apaisée entre les peuples, autant de valeurs que nous tenons à promouvoir en France et à l’étranger.

RETOUR SUR : L’EURO 2016, UN SUCCÈS ÉCONOMIQUE

- L’événement a généré 1,22 milliards d’euros d’activité : 596 millions d’euros générés par l’organisation de l’événement, 625,8 millions d’euros grâce au tourisme
- 117 150 mois de travail ont été mobilisés sur l’année, soit 9 762 équivalents temps plein
- Durant le mois de compétition, la France a accueilli 613 000 spectateurs étrangers uniques, ils ont séjourné en moyenne 8 jours et dépensé en moyenne 154€ par jour
- Les recettes fiscales nettes supplémentaires pour l’Etat sont estimées à 75 millions d’euros, dont 70 millions d’euros de recettes de TVA.

Les prochains événements

Dans les années à venir, la France va accueillir de nombreuses compétitions internationales :

2017

- Championnat du monde de hockey sur glace, 5-21 mai 2017, à Paris et Cologne (Allemagne)
- Championnat du monde de surf des nations, 20-28 mai 2017 à Biarritz, Anglet et Bidart
- Championnats du monde de lutte, 21-26 août 201, Paris
- Championnats du monde de canoë-kayak, 23 septembre-1er octobre 2017, Pau

2018

- La Ryder Cup, 28-30 septembre 2018, Saint-Quentin-en-Yvelines
- Euro féminin de handball, 30 novembre-16 décembre 2018, dans 5 villes de France
- Gay games, 4-12 août 2018, Île-de-France

2019

- Coupe du monde de football féminin, juin 2019, dans 9 villes de France

Mise à jour : avril 2017

Sur le même sujet

PNG

Dernière modification : 29/06/2017

Haut de page