Dérèglement climatique - COP21 - Journée européenne de la diplomatie climatique

Déclaration de M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international, président de la COP21 (Paris, 17/06/2015)

Merci infiniment d’être là ! Je remercie beaucoup Mme l’ambassadeur d’Allemagne, pour sa gentillesse, et je remercie également Sir Ricketts, qui a abandonné la Bentley pour le vélo.

On dit qu’un bon ambassadeur est quelqu’un qui sait s’adapter aux coutumes du pays de résidence. Vous avez anticipé le départ du Tour de France : c’est très bien. Je sais que vous avez quand même veillé à ce qu’il n’y ait pas trop de côtes dans votre parcours. En tout cas, je crois que c’est une excellente façon de nous soutenir pour la COP21.

Lorsque la France a été désignée - choix facilité par le fait que nous étions les seuls candidats -, les participants, qui nous ont choisis par acclamations sont venus me voir. À l’époque, je comprenais bien ce qu’ils me disaient - je parle un très bon anglais comme chacun sait - mais je ne comprenais pas exactement la philosophie de leurs propos. Ils m’ont tous dit : « Good luck ». Maintenant, je comprends...

C’est une tâche difficile mais savoir que la France est soutenue par toute l’Europe, par vous toutes et vous tous, c’est un élément extrêmement fort. Comme vous l’avez dit, ce qui est important, c’est que l’Europe travaille ensemble, et travaille ensemble au plan diplomatique mondial, car il va falloir convaincre beaucoup de citoyens du monde.

Si la COP21 est un succès - ce que l’on souhaite tous -, je pensais, en vous voyant, que l’on pourrait se donner rendez-vous au mois de décembre. Il est possible que le réchauffement climatique n’ait pas totalement fait son oeuvre, mais je trouve que ce serait bien, si vous en êtes d’accord, que l’on fasse tous ensemble une petite manifestation à vélo. Comme cela, on montrera que l’Europe est unie et que les choses vont dans le bon sens.

Un dernier mot. Je travaille actuellement sur le ministère des affaires étrangères du 21ème siècle ; je m’inspire d’ailleurs beaucoup de ce que vous faites, les uns et les autres. Je pense que les diplomates du 21ème siècle se déplaceront à vélo. C’est donc à la fois une journée pour le climat, pour la COP21 et d’anticipation pour tout ce que fait la diplomatie de positif.

En tout cas, merci énormément d’être là. Je nous souhaite à tous un excellent succès à la COP21./.

Dernière modification : 22/09/2015

Haut de page