Dérèglement climatique - COP21 - Entretien de M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international, président de la COP21, avec le quotidien « Al Riyad » (Riyad, 12/04/2015)

(...)

Q - Paris mène des négociations complexes pour arriver à un accord sur le climat lors de la conférence qu’elle accueillera fin décembre, quel rôle peut jouer l’Arabie dans ce cadre ?

R - Je sais que l’Arabie Saoudite partage notre conviction qu’un accord universel et ambitieux est possible à Paris. Pour y parvenir, nous comptons beaucoup sur nos amis saoudiens : d’abord pour que sa contribution nationale soit à la hauteur des enjeux du sommet, ensuite pour que l’Arabie mobilise les pays qui sont proches de ses positions - je pense notamment aux autres pays producteurs de pétrole -, afin de bâtir un consensus international le plus large possible. L’Arabie Saoudite est un pays qui compte dans les négociations, et qui pourra représenter une force positive d’entraînement, en créant des liens entre pays développés et pays en développement (...)./.

Dernière modification : 22/09/2015

Haut de page