Conférence de lutte contre le financement de Daech et d’Al-Qaïda (Paris, 25-26 avril 2018)

Le président de la République conclura, le 26 avril, à 17h30, une conférence internationale, dont il a pris l’initiative, sur la lutte contre le financement d’Al-Qaïda, de Daech et des groupes et individus affiliés à ces organisations.

La victoire militaire contre le « Califat » constitue un succès important. Mais elle ne nous prémunit ni contre la résurgence de Daech, ni contre l’activité des groupes et individus ayant prêté allégeance à cette organisation - encore récemment en France - ou à Al-Qaïda. L’enracinement de ces groupes dans des régions vulnérables - Sahel, Corne de l’Afrique, Proche et Moyen-Orient, Asie méridionale et du Sud-Est - se révèle difficile à contenir.

Dans un contexte international où la lutte contre le terrorisme et son financement sont au cœur des priorités de sécurité internationale, M. Gérard COLLOMB, ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, Mme Nicole BELLOUBET, Garde des Sceaux, ministre de la Justice, MM. Jean-Yves LE DRIAN, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Bruno LE MAIRE, ministre de l’Economie et des Finances, et Gérald DARMANIN, ministre de l’Action et des Comptes publics, ont convié leurs homologues dans quelque 70 Etats et les responsables de près de 20 organisations internationales, régionales et agences spécialisées. Chaque ministre français animera une table ronde au cours de laquelle il invitera ses interlocuteurs à faire un état des lieux et à proposer des solutions concrètes.

Cette rencontre ministérielle sera précédée, le 25 avril, par une journée d’échanges entre les experts de la lutte contre le financement du terrorisme dans les Etats et au sein des organisations invités. Cette journée prendra la forme de trois tables rondes successivement animées par M. Bruno DALLES, directeur de TRACFIN, en présence de MM. Bernard EMIE et Laurent NUNEZ, respectivement directeurs généraux de la sécurité extérieure et de la sécurité intérieure, et de Mme Corinne CLEOSTRATE, directrice nationale du renseignement et des enquêtes douanières, puis par M. François MOLINS, procureur de la République, et Mme Mireille BALLESTRAZZI, directrice centrale de la police judiciaire, et enfin par M. Emmanuel MOULIN, directeur de cabinet de M. Bruno LE MAIRE.

Les Etats et organisations conviés à la conférence de Paris seront invités à s’associer à une déclaration.

Cette conférence se déroulera au siège de l’Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE, 2, rue André Pascal, 75016 PARIS).

Dernière modification : 06/06/2018

Haut de page