Conférence de Paris pour le climat - Entretien de M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international, avec « RTL » (Paris, 28/10/2015)

Nous avons déjà reçu à peu près 80 réponses positives pour la présence de chefs d’État et de gouvernement à la Conférence de Paris pour le climat. C’est déjà très considérable. Et ce que nous attendons de ces chefs d’État et de gouvernement, c’est qu’ils donnent de l’impulsion politique. Ils n’ont pas à rentrer dans les détails techniques, qui sont de l’ordre des ministres et des négociateurs. Mais, dès le premier jour de la Conférence, qu’il y ait, de la part des grands leaders du monde une impulsion politique disant : « Mesdames et Messieurs, il faut se mettre d’accord parce que c’est le caractère vital de la planète qui est en jeu », nous pensons, François Hollande et moi-même que cela peut être un atout considérable./.

Dernière modification : 29/10/2015

Haut de page