Climat - Éthiopie - Déclaration de M. Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères et du développement international et président de la COP21

Je salue la publication, par l’Ethiopie, de sa contribution en vue de la COP21, la troisième contribution d’un pays africain et la première d’un membre du groupe des pays les moins avancés.

Sous réserve de financement approprié, cette contribution fixe notamment un objectif de limiter les émissions nettes de gaz à effet de serre de l’Ethiopie à 145 millions de tonnes équivalent CO2 ou à un niveau inférieur d’ici 2030, soit une réduction des émissions de 64% par rapport à l’évolution prévue en cas de politique inchangée. Cet objectif s’inscrit dans la volonté de l’Éthiopie de devenir une économie neutre en carbone à long terme.

Je salue également le fait que cette contribution prévoit des mesures d’adaptation visant à réduire la vulnérabilité de la population et de l’économie éthiopiennes aux impacts du dérèglement climatique.

Dernière modification : 22/09/2015

Haut de page