Allons-Y Chalo G

C’est le premier magazine d’information en
français publié tous les mois au Pakistan
par les étudiants de l’Alliance Française de
Lahore. À noter, cette ville de 8 M d’habitants
(située dans le nord-est du pays
et frontalière avec l’Inde) compte plus de
2000 apprenants. Dans la plupart des Alliances, la lettre
d’information est souvent rédigée par la direction. L’idée
des étudiants ici était, d’une part, informer le public de
nos activités linguistiques et culturelles, et, d’autre part,
faire connaître les cultures francophones au Pakistan. Les
contenus sont donc écrits par les étudiants de l’AFL ou par
les institutions partenaires. Les articles sont publiés après
relecture et correction des enseignants.
Avant d’aller en cours, les professeurs de français invitaient
les élèves avec l’expression Allons-Y ! Chalo-G ! ; allons-y
qui se traduit en ourdou par Chalo-G, le G est prononcé
à l’anglaise au Pakistan [dji]. Le titre est donc composé
par un jeu de mots interculturel qui retient l’attention. Le
premier numéro est sorti le 1er octobre 2011. Depuis, deux
autres numéros ont été publiés et l’aventure continue. Pour
le n°4, l’édition sera bilingue (français /anglais) afin de
toucher un public plus large et l’objectif serait de proposer,
à moyen ou long terme, le magazine en trois langues, en
y ajoutant l’ourdou, une des langues nationales officielles.
Ce magazine donne des informations sur les cultures
française et pakistanaise : les films, la
cuisine, la musique, des interviews
exclusives
de personnalités
pakistanaises ou
francophones, mais
il traite aussi de
sujets sérieux comme
le cancer du sein, le
sida, l’éducation, etc. A
travers ce canard, nous
essayons de susciter un
intérêt pour la langue et la
culture françaises ainsi que de faire redécouvrir les trésors
de la culture pakistanaise. Par ailleurs, chaque mois, une
Alliance Française est mise à l’honneur, car il est important
de présenter le réseau des AF à travers le monde ; après
Wuhan (Chine) et Osaka (Japon), c’est au tour d’Ahmedabad
(Inde) et de Luanda ( Angola) de figurer dans les
prochains numéros.
Le contexte et les circonstances actuelles à Lahore
empêchent une diffusion de campagnes publicitaires
de grande envergure, seul ce journal est un moyen de
communication discret et limité, qui peut aujourd’hui se
propager souterrainement dans ce milieu urbain et ainsi
faire connaître l’existence d’une programmation culturelle
et la vie pédago-linguistique du centre. Allons-Y ! Chalo-G !
se veut concis, ce n’est pas un magazine de 30 pages que
personne n’oserait prendre à cause de son poids ou de
peur de ne pas comprendre ; un juste équilibre est recherché
avec des couleurs et des photos attrayantes pour que
les gens le prennent et, qu’une fois en main, ils réalisent
que ce n’est pas écrit en anglais. Mais après y avoir jeté un
coup d’oeil, ils découvriront des mots familiers mêlés à des
mots inconnus dans un texte apparemment compréhensible.
Ils se diront que ce n’est pas difficile, qu’ils peuvent
peut-être lire ou apprendre le français. Alors, l’équipe
d’Allons-Y ! Chalo-G ! aura atteint un de ses objectifs.
Enfin, le contenu du journal est choisi de façon à toucher
le plus de monde possible en proposant des sujets actuels.
Le but est de les satisfaire et les apprentis journalistes sont
à l’écoute de leurs suggestions et critiques qu’ils peuvent
faire parvenir directement ou par mail afin d’améliorer le
contenu. Depuis quelques mois, le retour est positif et
encourageant et de plus en plus d’étudiants souhaitent
participer à cette belle et enrichissante expérience. Et quoi
qu’on en dise, le français à sa place au Pakistan.

David BAILLAT

Coordinateur pédagogique AFL & Rédacteur en chef

www.allonsychalog.wordpress.com
GIF
GIF

Dernière modification : 21/09/2015

Haut de page