23ème Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (Bonn, 6-17 novembre 2017)

La 23ème Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, la COP23, se tient à Bonn du 6 au 17 novembre. A l’invitation du secrétariat de la Convention, les États se retrouvent pour travailler à l’élaboration des règles d’application de l’accord de Paris et discuter du relèvement de l’ambition des engagements nationaux en faveur du climat.

JPEG

La COP23 est une étape essentielle pour poursuivre la mobilisation internationale en faveur du climat. De nombreux acteurs étatiques et non-étatiques sont réunis à Bonn pour démontrer la réalité de l’action et mobiliser pour atteindre les objectifs de l’accord de Paris.

Les îles Fidji président la COP23 : c’est un signal fort en faveur d’une mobilisation grandissante pour le climat

Fidji est le premier petit Etat insulaire à assurer la présidence d’une COP. Le 27 juillet la Secrétaire exécutive de la Conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), la mexicaine Patricia Espinosa, soulignait à ce titre que « la COP23 invite aussi à prendre conscience de la vulnérabilité des îles et de tous les peuples […] Elle ouvre la porte à davantage d’accompagnement et de soutien aux collectivités résilientes pour une transition rapide vers un avenir alimenté par les énergies propres »
Les trois objectifs principaux de la COP 23 pour des avancées concrètes

- Elaborer les règles d’application de l’accord de Paris

La COP23 poursuit le processus de négociation des règles d’application de l’accord de Paris qui seront adoptées lors de la COP24, qui se tiendra sous présidence polonaise fin 2018. L’enjeu est important : il s’agira notamment de définir les caractéristiques communes des contributions nationales en harmonisant les informations délivrées et les modes de comptabilité ou le périmètre du bilan mondial quinquennal qui entrera en vigueur en 2023. C’est tout le mécanisme de l’ambition prévu par l’accord de Paris qui doit être mis en place.

- Relever l’ambition des engagements des États : le « Dialogue de Talanoa »

Les derniers rapports sur le climat montrent que les engagements actuels ne suffiront pas à limiter la hausse globale de la température à moins de 2°C, objectif de l’accord de Paris. Sous la présidence fidjienne, la COP23 initiera le « Dialogue de Talanoa », un dialogue de facilitation qui permettra de dresser ensemble le premier bilan mondial des efforts collectifs d’atténuation des émissions et de définir les voies pour augmenter notre ambition, lors de la COP24.

- Poursuivre les initiatives de l’Agenda de l’action

Une séquence complète dédiée aux initiatives de l’Agenda de l’action est prévue à la COP23, avec des journées thématiques sur les secteurs stratégiques pour l’action climatique : les énergies renouvelables, l’agriculture, les transports, les forêts, la gestion de l’eau, la finance et l’innovation, mais aussi alerter sur les enjeux de genre et les impacts du changement climatique sur la santé.

La France engagée pour poursuivre et consolider la mise en œuvre de l’accord de Paris

Après l’adoption et l’entrée en vigueur de l’accord, la France reste engagée avec les pays, les collectivités locales, les villes, les entreprises, les ONG et les citoyens désireux d’avancer vite vers la concrétisation des objectifs de l’accord de Paris sur le climat.

Lle plan climat de juillet 2017 a fixé un cadre précis et volontariste pour les ambitions écologiques et climatiques de la France. Elle est ainsi un des premiers pays au monde à se fixer l’objectif d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Elle est également particulièrement attentive aux problématiques d’adaptation de nos sociétés aux changements climatiques et à la prévention de leurs effets.

La France est présente à la COP23

Au sein de la zone Bula, pour les négociations.

Au sein de la zone Bonn, l’espace France propose un parcours en 4 étapes :

- Prendre conscience de notre bien commun

- Comprendre les actions de la Francepar le « plan Climat » : 1 planète, 1 plan

- Rencontrer les acteurs du changement avec près de 40 conférences organisées sur deux semaines (le programme des conférences est accessible sur le lien suivant : site du MTES )

- Devenir acteur, intégrer la communauté Make Our planet Great Again

JPEG

Dernière modification : 06/11/2017

Haut de page